« Savit » à Saint Erblon

Le groupe de musiciens Savit a joué au relais de St Erblon. Ils viennent de la région de Montfort sur Meu. « Nous avons été sensible à la course contre la maladie. C’est une façon pour nous de mettre à la portée de tous ce qui nous fait vibrer. C’est notre première participation. Nous avons reçu un accueil très sympathique. Les gens nous ont écouté, certains chantonnaient . Nous avons vu quelques danseurs. Nous faisions partie du tableau d’ensemble, le cadre est agréable. Nous avons jouis d’une grande liberté : on a fait ce que bon nous semblait. »

Savit
VOTRE ADRESSE MAIL NOUS INTÉRESSE Lettre de convocationLa planète chauffe... et si nous pouvions apporter notre petite pierre à l’édifice pour lutter contre ? Il faut que vous sachiez que, chaque année, fin juin-début juillet, nous envoyons une lettre accompagnée du flyer à 1900 personnes, dont peut-être vous, pour "lancer" la nouvelle édition ! Et si nous vivions avec notre temps et qu’un envoi par mail prenne le relais (sans jeu de mot) ? Ce serait une belle économie, pour la planète (et pour nous !) mais à priori, nous n’avons pas votre adresse mail... Pourriez-vous nous la donner en utilisant le formulaire ci-dessous ? Merci (beaucoup) d’avance...


Pascal BRESSON
Pascal BRESSON
Pascal Bresson est auteur de bande dessinée : le voici à sa table de travail. (photo M. Clauzier)

Le mot du Parrain

« J’aime les gens »

 Pascal Bresson est le parrain de la 13ème édition du Relais Marathon de la Vie. Il est auteur de bandes dessinées (*) et habite Saint Malo. Dès notre premier contact il a accepté ce rôle, parce qu’il « aime les gens ».

Pourquoi avoir accepté d’être le parrain ?
J’aime m’investir personnellement dans la solidarité en donnant de mon temps. J’aime m’engager librement dans une action humanitaire ou dans une action qui combat la maladie. C’est enrichissant de s’engager, de lutter, de combattre pour une cause, on se sent utile, ça crée des liens. Un engagement n’est pas une thérapie ni une solution à mes problèmes personnels, encore moins une bonne résolution de l’année ! Non, j’aime les gens, j’aime aider. J’aime exprimer mon intérêt à l’égard d’une cause. En cette période où chacun vit dans sa bulle, où l’égoïsme et l’individualisme triomphent, Dieu merci, il existe encore des personnes qui sont capables de donner de leur temps pour les autres. J’en fais partie, c’est la richesse du cœur. C’est pourquoi j’ai accepté d’être le parrain de la prochaine édition du Relais Marathon de la Vie...

As tu déjà soutenu d’autres manifestations ?
J’avais déjà goûté à d’autres actions humanitaires, pour moi, c’est une belle expérience. Je suis un scout dans l’âme. Aider son prochain. La plupart du temps, je soutiens les enfants atteints de cancers en leur proposant des activités graphiques, dessins et lectures. Je réalise aussi des fresques marines sur les murs. C’est un moment que je ne raterais pour rien au monde. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, travailler auprès d’enfants malades n’est pas plus difficile que ça. Malgré la maladie, la fatigue, ils restent avant tout des enfants qui ont besoin de se divertir, de s’amuser, de se changer les idées. Ils ont vraiment besoin de distraction et moi, avec mes modestes dons de dessinateur de BD, je leur communique. Ce sont de vrais instants de partage. C’est chouette de les voir jouer comme si de rien n’était. Ils sont très courageux. D’être à leurs côtés m’apporte une expérience enrichissante, ça forge le caractère et rend humble, modeste, humain. Ma priorité reste les enfants...

Les motivations pour soutenir « je veux du soleil » ?
Je devais choisir une association pour en être le parrain. Mon dévolu s’est porté sur l’association « Je Veux du Soleil ». C’est une association qui a pour but d’apporter du soleil aux enfants malades et à leurs familles par le biais d’actions festives. Ça rejoint mon engagement dont je parlais plus tôt. Si par mon action, je peux apporter un don à cette mission, c’est du bonheur. C’est important de se sentir utile, d’être présent pour les gamins et de partager de bons moments avec eux. Croyez-moi, ça change une vie ! Le courage des enfants est époustouflant. C’est une bonne façon de relativiser sur nos petits problèmes du quotidien...

Gros plan

GIF - 19.7 ko
Pascal Bresson, parrain de la 13ème édition du Relais Marathon de la Vie a choisi de soutenir l’association « Je veux du soleil », basée à Saint Malo (*).

 Je veux du soleil » est une association loi 1901 qui veut apporter du soleil aux enfants malades et à leurs familles par le biais d’actions festives et informatives…

Je veux du soleil
Je veux du soleil
Le message envoyé à « Je veux du soleil » par des enfants du CHU de Pontcaillou.

Les allers-retours, l’hébergement, les séjours plus ou moins longs à l’hôpital sont des épreuves difficiles à vivre auxquelles ni les parents ni les enfants ne sont préparés. L’association a été créée pour apporter des moments de bonheur et de soutien indispensables. Au départ elle a accompagné Loïcia et sa famille (enfant née en 2005 avec une maladie rare du foie, atrésie des voies biliaires et greffée à deux reprises d’un nouveau foie) en lui améliorant son quotidien par des apports en nature, financiers et matériels. La fourniture de matériels, mobiliers, plateaux repas, aides financières et sourires, entre autres, fait partie de ses missions
Elle organise des spectacles de clowns, magiciens, humoristes … pour les enfants malades et leurs parents, notamment au sein des hôpitaux. Elle participe à des actions caritatives qui favorisent les échanges d’informations sur le don d’organes, les maladies rares, ...
Par exemple, l’association soutient depuis quelques années une unité de soins d’enfants hospitalisés du CHU Pontchaillou à Rennes le SMPRE (service de médecine physique et de réadaptation enfants). Les enfants ont participé à un atelier cuisine pendant les temps éducatifs. En juillet, ils ont envoyé un petit message et une belle création en guise de remerciements,

(*) 20 rue de Jersey 35400 Saint Malo.
http://www.je-veux-du-soleil.com
contacts : 06 81 55 21 08 ou 06 78 55 85 11


JPEG - 1.3 Mo

VÉRIFIER SON INSCRIPTION

Les inscriptions arrivent bon train en ce moment et nous les saisissons toutes au fur et à mesure. Chaque jour, en fin de journée lorsque toutes les informations ont été "rentrées dans la machine", nous mettons la base à jour et vous pouvez alors vous rendre sur cette page pour vérifier qu’il n’y a pas de lézard et que vous êtes bien inscrits !

Accéder à la page des inscriptions


APPORTER SON INSCRIPTION

La règle que nous nous sommes toujours fixée est de ne pas prendre d’inscription sur place, le dimanche. Vous avez donc jusqu’au samedi qui précède la course pour nous faire parvenir votre inscription !

Vous n’avez pas pu poster votre inscription et ça va être chaud pour le faire aujourd’hui ou vous craignez que ça n’arrive pas samedi ? Pas de soucis : vous pouvez venir apporter votre inscription chez Daniel et Catherine Legrand à Marcillé-Robert.

RAPPEL : nous ne prenons pas d’inscription sur place à Eugène Marquis

La haute Fosse 35240 MARCILLÉ-ROBERT
En venant de Rennes, se rendre à Moulins. Dans le bas du bourg, prendre à droite direction Boistrudan - Retiers. Peu de temps après (200 m env.), prendre à gauche la direction de Retiers- Marcillé Robert.
La Haute Fosse se trouve à environ un kilomètre de là, sur la gauche de la route.


Agrandir le plan


PIÈCE MANQUANTE

Aïe, ouille, votre dossier est incomplet... et notre secrétaire préférée refuse d’inscrire votre équipe...

Vos copains râlent et vous vous faites engueuler par eux parce que vous n’avez toujours pas envoyé votre certificat médical ou l’autorisation parentale ou que sais-je ? Ce lien peut vous sauver la vie et éviter de vous faire lyncher bêtement : scannez la pièce manquante et envoyez-la par mail. Vous verrez, vos amis vous laisseront subitement tranquille et arrêteront de vous regarder de travers !


BOURSE AUX ÉQUIPIERS

Bourse aux équipiers Aïe, ouille, le voisin vient de vous faire faux bond et il vous manque un équiper ? Signalez-le sur la bourse aux équipiers : il y a peut-être au même moment une personne isolée qui cherche à s’intégrer dans un groupe !


LETTRE DE CONVOCATION

Elle est disponible ici : Lettre de convocation


MÉTÉO : ÇA SE CONFIRME !

Bon, maintenant, ça semble acquis : la pluie, c’est pour samedi, tandis que dimanche cela s’annonce juste... parfait ! Doux (12° minimal - 20° maximal), que rêver de mieux pour courir. Le soleil semble vouloir montrer le bout de son nez pour dimanche mais sera sans doute moins rayonnant que les autres années, mais, pour courir, dans le fond, c’est aussi bien, non ?

Alors, qu’est-ce-que vous attendez pour vous inscrire ? Il est toujours temps puisque vous avez jusque samedi !


MERCI AU COMITÉ DES FÊTES DE DOMAGNÉ...

Une des choses formidables dans ce "marathon", c’est que nous ne nous lassons pas des nombreux coups de main que les gens sont prêts à donner ! Dernier exemple en date : les retraités de Domagné qui nous mettent gracieusement à disposition tables et barnums. Et en plus, comme ça ne leur suffisait pas, ils viennent les livrer, les installer et les démonter. Au-delà du coup de pouce financier (nous devions louer tout cela auparavant), il s’agit pour nous d’une sacrée épine tirée du pied et une belle simplification dans la préparation ! Un grand merci à eux !

... ET AUX MUSICIENS !

MANIVEL SwingC’est quelque chose que nous souhaitions depuis la première édition : pour que la fête soit totale, nous souhaitions que le parcours soit jalonné de musique. Cette année promet d’être bien garnie puisque près de 40 musiciens seront postés le long du parcours !!!


ACCES TRONÇON 2 KM

Vous l’avez sans doute lu, les enfants, les personnes handicapées, les personnes qui ne sont pas trop en forme etc... peuvent participer ! Nous leur avons ouvert un tronçon de 2 km.

- Voir la page qui est consacrée à ce tronçon
- Plan d’accès


FLÉCHAGE

Nous n’avons pas envie de vous perdre ! Dans tous les sens du terme, bien sûr, et puis, quel bazar s’il fallait mobiliser gendarmes et bénévoles de toute part pour aller à la recherche de coureurs perdus, errants dans la campagne !!!

En principe, il y a des bénévoles à chaque fois que nécessaire. Mais il y a également un important marquage au sol doublé d’un fléchage : il faut vraiment y mettre de la mauvaise volonté pour se perdre ! Nous disons ça en "rigolant" un peu, mais nous vous invitons à réellement ouvrir l’oeil

Les différents fléchages mis en place

COUREURS

flèchage coureursPANNEAUX
Le panneau ci-dessus balise le circuit emprunté par les participants.
MARQUAGE AU SOL
Un marquage au sol est réalisé. Il est composé le plus souvent d’une simple flèche, mais, de temps à autre "un petit bonhomme " marquera que vous êtes sur le bon trajet !

VOITURES

Des panneaux tels que celui-ci indiqueront comment se rendre au relais 2 (Saint-Erblon), au relais 3 (La Haie Neuve) et à Piré-sur-Seiche.
Ouvrez l’oeil !